Combien coûte un syndic de copropriété ?

Si vous cherchez combien coûte un syndic de copropriété, sachez que cette réponse est difficile à évaluer tant les paramètres entrant en compte pour le calcul sont différents pour chaque copropriété.

Qui gère la copropriété ?

Pour gérer une copropriété, deux options s’offrent à vous. Vous choisissez de désigner un syndic de copropriété bénévole durant l’assemblée générale des copropriétaires et vous économisez les frais de gestion et d’administration du bien avec les avantages et inconvénients que cela comporte. Vous faites appel à un syndic de copropriété professionnel qui représentera le syndicat de copropriétés et vous vous acquittez des frais de gestion et d’administration qui varient selon la taille de votre copropriété et bien évidemment de la société que vous aurez désigné.

Combien Coute Un Syndic De Copropriete

Vers une meilleure lisibilité des tarifs appliqués.

La loi ALUR modifie la loi du 10 Juillet 1965 sur le contrat type de syndic de copropriété et les prestations particulières. Ce texte de loi s’applique aux contrats reconduits ou signés après le 1 juillet 2015. Ces nouvelles dispositions rentrent en vigueur dans le cas d’un changement de syndic de copropriété ou lors d’un renouvellement de syndic. Le but de ce dispositif et de mieux encadrer les relations entre les copropriétaires et le syndic de copropriété surtout dans la transparence et la lisibilité des tarifs appliqués mais également pour faire baisser les prix et ouvrir la concurrence.

Comment se calculent les honoraires du syndic de copropriété ?

De manière courante, un syndic de copropriétés professionnel applique un forfait de gestion courante de votre immeuble qui définit toutes les tâches qu’assure le syndic au sein de la copropriété. Ce forfait se calcule sur la base d’une année calendaire et est libre, la réglementation n’intervient que sur le type des tâches obligatoires que doit réaliser le syndic de copropriété dans le cadre de son contrat parmi lesquelles ont peut citer :

  • La convocation par lettre recommandée avec AR, la préparation et la tenue de l’assemblée générale.
  • L’entretien, la maintenance, la conservation et la garde de l’immeuble.
  • La comptabilité et la gestion financière du compte séparé au nom du syndicat des copropriétaires.
  • La gestion de l’employé de l’immeuble, concierge ou gardien.
  • Toutes les démarches administratives.
  • La conservation des archives de la copropriété.
  • La déclaration des sinistres et des travaux relatifs aux parties communes de la copropriété.

Le coût des travaux dans une copropriété

En cas de travaux d’entretien de l’immeuble qui ne relèvent pas de la maintenance ou des parties communes, le syndic de copropriétés peut encaisser des honoraires supplémentaires qui sont votés en assemblée générale. Ceux-ci doivent être clairement définis et sont en général exprimés en pourcentage.

Les honoraires du syndic de copropriétés

Les honoraires perçus par un syndic de copropriétés diffèrent en fonction de la taille de la copropriété et des tâches à réaliser, voici quelques exemples de prix qui s’appliquent.

Les frais de gestion courante sous forme forfaitaire

Sur ce point, les tarifs appliqués diffèrent en fonction du nombre de lots. En effet, il n’est pas rare que les syndic de copropriétés appliquent des tarifs relativement similaires entre une copropriétés de 3 lots une de 10 lots. A titre d’exemple, le forfait de gestion d’une petite copropriété de 2 à 10 lots sera de 2000€. Pour les plus grandes copropriétés, les frais de gestion sont compris dans une fourchette allant de 150 à 200€ par lot.

Les frais annexes

Une mauvais payer au sein de votre copropriété, des photocopies, des frais de tenu de compte bancaire, des travaux récurrents au sein de votre copropriété peuvent alourdir la facture. Comptez en 5 et 15€ pour les frais de relance de recouvrement d’impayés, 30 à 70€ pour les mise en demeure et plusieurs centaines d’euro pour la remise d’un dossier contentieux à huissier ou avocat. La tenue d’un compte séparé s’applique par lot et par année, il faut compter entre 20 et 40€. Quant aux travaux votés en assemblé, un syndic applique en générale une commission de 3 à 5% sur le montant des travaux. Le papier et l’encre coûte très cher, soit le syndic vous facture à la page (0,10€ à 0,35€/page) ou sous forme d’un forfait par lot et par an (15 à 25€).

Tous les prix s’entendent hors taxe, une TVA normal de 20% est à ajouter aux tarifs mentionnés.

Une pensée sur “Combien coûte un syndic de copropriété ?

  • mars 22, 2018 à 11:10
    Permalink

    Merci de me communiquer le site qui me permet de faire établir un devis pour une copro de 15 lots avec budget de 9500 €€ se situant à Chambery
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.